jeudi 31 décembre 2020

[règles de publication] Commentateurs et contributeurs

Message à l'attention des commentateurs du blog


Puisque la question m'a été posée à plusieurs reprises : oui, vous devez être enregistré pour pouvoir commenter les notes déposées par les contributeurs de ce blog. Si vous désirez rédiger un commentaire, merci de bien vouloir aller lire la suite en cliquant ici.

Message à l'attention des contributeurs du blog

Pour une utilisation facile des rubriques et des archives de ce blog, merci de bien vouloir aller lire la suite en cliquant ici

.

lundi 1 janvier 2018

[généalogie] espace des contributions

Ami lecteur, afin de te permettre de partager tes découvertes en généalogie, je te propose de laisser tes informations dans les commentaires de ce message-ci (les contributeurs continueront, bien sûr, à publier leurs découvertes sous forme de notes).

vendredi 20 mai 2016

[Notice][Décès][Remerciements] Aullène & Monacia d'Aullène & Ajaccio > Blanche BENEDETTI.


[Presse][Nouvelles] Aullène & Prunelli di Fiumorbo > Projection débat à Abbazia documentaire Résistantes coirses déportées.

Article découvert sur le site: "corsica webzine".



            
             Abbazia : film et débat sur la Résistance corse et la Déportation
                
Les Résistants du Fiumorbu morts dans les Camps nazis sont très méconnus. C’est à leur mémoire que Jackie Poggioli veut dédier la présentation de son film sur les Femmes corses déportées, programmé le 21 mai à Abbazia.
La réalisatrice de ViaStella dévoilera des éléments d’information sur ces héros fiumurbacci trop oubliés, lors du débat qui suivra la projection à 14h30, au cinéma l’Excelsior. Elle espère que des proches de ces martyrs -ou de ceux originaires d’autres régions insulaires- se feront connaître à cette occasion. Ils pourraient aider à extirper davantage de l’oubli ces hommes d’exception. Capital également, pour la journaliste, d’entendre des témoignages sur le Camp de Prunelli di Fiumorbu, où étaient internés ou assignés à résidence des prisonniers politiques durant l’Occupation avant d’être, pour certains, déportés en Italie.
Par ailleurs, Jackie Poggioli souhaite mettre à profit sa venue à Abbazia pour rendre hommage à de célèbres Résistants de la région : elle rappelle notamment le martyr de Robert Guidicelli, de Chisà, tué par la Gestapo après de terribles tortures le 14 août 1943, et Jean Simonpoli, de Ventiseri, le poète-maquisard, fusillé le 21 juillet 1944, et dont le nom est gravé au Panthéon. En même temps que ces héros assassinés par l’Occupant, Jackie Poggioli veut également saluer la mémoire du Capitaine Louis Milelli, de Vezzani, qui a aidé les juifs persécutés et a été décoré de la médaille des Justes, d’Albert Preziosi, de Vezzani également, légendaire aviateur de l’Escadron de chasse Normandie-Niemen, et de François Vittori, d’Isulaccia di Fiumorbu. Décédé en 1977, cet ancien des Brigades Internationales a été l’un des Responsables militaires de la Résistance corse.
Au-delà de ses films sur la Seconde Guerre, consacrés à des figures emblématiques comme Jean Nicoli, Fred Scamaroni et Dumenicu Ribeddu, Jackie Poggioli poursuit, depuis plusieurs années, des investigations sur des pans méconnus de la Résistance insulaire, et a réalisé Expositions et conférences sur ce sujet. Son documentaire sur les Femmes corses déportées a fait l’objet de projections à la CTC et à l’Assemblée Nationale.




jeudi 19 mai 2016

[décès] Aullène & Monacia & Ajaccio > Blanche Benedetti


C'est avec grande tristesse que nous avons appris le décès de Blanchette, survenu ce matin. Toute nos pensées sont avec Jean-Louis, Véronique, Marina et Vincent.

Blanchette est actuellement chez son fils à Aullène.

lundi 16 mai 2016

[Nouvelles] Aullène & Monacia d'Aullène > Mort pour la France > Joseph NATALI dit Muronu.

Il y a tout juste Cent ans.
Jour  pour  Jour.

16 mai 1916     16 mai 2016.

Il est Mort pour la France.

Joseph NATALI, né le 15 août 1882 à Aullène.
fils de Don Côme et de Anne Marie Lovighi.

Le 14 novembre 1903, renonçant à une dispense, il s'engage dans l'armée.
Il est affecté au 160 Régiment d'Infanterie.

Il a participé à de nombreuses campagnes militaires avant le déclenchement de la Grande Guerre.
Il est notamment décoré de la médaille du Maroc.

Adjudant Chef, il est fait prisonnier.

Gravement blessé, il décède en captivité à l'hôpital Saint Jean de Stendal en Allemagne où il était hospitalisé.










jeudi 5 mai 2016

[Nouvelles][In memoriam] Aullène et Monacia-d'Aullène > Commémoration à la Côte 304, Esnes-en-Argonne, 7 mai 2016.

Depuis quelques mois, la commune de Esnes-en-Argonne organise une exposition en hommage aux combattants de 14-18 et aux terribles combats qu'a connu ce village situé en Zone Rouge.
Les 173ème et 373ème Régiments d'Infanterie qui se sont distingués lors des combats en Argonne sont ainsi au cœur de cette exposition.

Place de la Mairie de Esnes-en-Argonne

Panneau consacré à l'inauguration de la stèle du 173ème RI le 19 juillet 1953


L'exposition présente aussi la cérémonie d’inauguration de la stèle rénovée du 173ème RI. Vous reconnaîtrez Jeanne Patarozzi dont le grand-père est inhumé à la nécropole nationale de Esnes.


Parmi les soldats inhumés à Esnes, il y a également Antoine Marie Chiaroni, tué à l'ennemi le 26 mars 1916.

Samedi 7 mai aura lieu une commémoration au Monument de la Côte 304 pour célébrer le Centenaire des Combats sur la rive gauche de la Meuse. Le 173ème RI a participé en mai 1916 à la lutte pour la défense de la Côte 304. La cérémonie est ouverte à tous, voilà l'invitation:



Pour vous y rendre, visitez la page dédiée à ce monument sur le site de l'Office du Tourisme de Verdun

mardi 3 mai 2016

AULLENE le temps

Après plusieurs journées froides et pluvieuses, ce jour beau ciel bleu, soleil éclatant ouf il était temps quand même pour un mois de mai, c'est vrai qu'il a beaucoup plu mais c'était loin d'être une inondation !!! ☀☀☀☀

mardi 26 avril 2016

[In Mémoriam] Aullène & Monacia d'Aullène > Jean CHIARONI.

Il y a un an, Jean Chiaroni, nous quittait...


lundi 25 avril 2016

AULLENE le temps

Aujourd'hui très beau temps journée bien ensoleillée mais ..... très froide avec du vent c'est normal !☀💨

[Nouvelles][Presse] Journée de la déportation à Ajaccio.




Journée de la Déportation à Ajaccio.

Les femmes à l’honneur.

Cette année, la Journée de la Déportation a pris à Ajaccio une forme inédite. Pour la première fois en effet, elle a été déclinée au féminin pluriel. Ce sont les Résistantes déportées nées en Corse qui ont été mises à l'honneur. Chacun de leurs noms a été lu par des Collégiens et lycéens, garçons et filles mêlés. L'initiative est à mettre à l'actif de Noëlle Vincensini, unique survivante insulaire des Camps Nazis et membre fondateur de l'Antenne insulaire de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation. Elle a demandé à Jackie Poggioli de lui transmettre la liste et les éléments biographiques de ces héroïnes, que cette journaliste-réalisatrice de Fr3 Via Stella a extirpées de l'oubli dans son dernier documentaire. Quant à la mise en œuvre de cette belle et émouvante cérémonie, c'est Jacques Vergellati, le dynamique Directeur de l'Onac de Corse-du-Sud, qui l'a organisée tambour battant. Au-delà des Officiels, on notait la présence de plusieurs descendants ou proches des Déportées évoquées, comme Juliette Alessandri, petite-nièce de Maria de Peretti et Isabelle Gaggini, fille de Geneviève de Gaulle. La Communauté juive insulaire qui a échappé -localement- à la Déportation était représentée elle aussi, grâce notamment à la famille Sillamy. Outre le répertoire habituel pour ce genre de cérémonie, la langue corse y a été elle aussi aux premières loges: on a ainsi pu entendre la magnifique interprétation du Cantu di i Pantani (le Chant des Marais), par le groupe Cinqui Sò. C'est la première fois que cette Commémoration s'ouvre ainsi à des thématiques qui, via les Femmes et la langue corse, l'inscrivent véritablement dans le Présent. De quoi rappeler opportunément que l'esprit de Résistance n'appartient pas qu'au passé, mais irrigue toujours l'Actualité insulaire. Les jeunes gens qui ont animé la cérémonie en étaient la preuve vivante.



samedi 23 avril 2016

AULLENE le temps

Journée très maussade et pluvieuse ☔😕

jeudi 21 avril 2016

Bon anniversaire Letizia !


On souhaite un bon anniversaire à la petite Letizia de José et Francis qui a ;) ans aujourd'hui...

mercredi 20 avril 2016

Bon anniversaire Bernard !


Un an de plus pour Bernard de "Pippa". Bon anniversaire !

lundi 18 avril 2016

AULLENE le temps

Maussade le matin et ensoleillé l'après-midi aujourd'hui ça part pour être pareil et il fait lourd !⛅☀😉

dimanche 17 avril 2016

AULLENE le temps

ce matin le ciel est bien voilé mais il fait bon, le soleil est assez timide ⛅😉

samedi 16 avril 2016

[Nouvelles][In memoriam] Aullène et Monacia-d'Aullène > La stèle du 173ème Régiment d'Infanterie à Esnes-en-Argonne

Si un jour vous vous promenez en Argonne, dans le nord-est de la France vers Verdun, il se pourrait bien que vous traversiez Esnes-en-Argonne (Prononcez "ène", sans les "s").
En sortant de Esnes vers le nord par la côte du Pertus, vous arriverez à une bifurcation.
Celle de la D38 et de la D18, qui vous emmènent respectivement à Avaucourt et Malancourt.

Mais aussi loin que soit cette bifurcation de vous, si vous êtes d'Aullène ou de Monacia, vous serez un petit peu chez vous à cet endroit précis....

Devant un calvaire ancien , vous trouverez la stèle qui commémore les faits d'armes du 173ème RI, le "régiment des Corses" dont la devise était "Aio zitelli!".



Sur la face avant du Mémorial, on peut lire cet hommage: A la mémoire des glorieux morts du 173e Régiment d’Infanterie tombés dans le secteur – Septembre à novembre 1914 – Mai à août 1916 ».


3451 glorieux morts, comme le rappelle la plaque qui leur rend un dernier hommage:




Pour nos villages, parmi les cinq soldats recrutés au 173ème RI, le capitaine Lucchini et Joseph Tomasini, fusillé pour l'exemple le 19 septembre 1914, suite au jugement rendu par la 29ème Division d'Infanterie la veille et réhabilité par l'annulation du jugement par la cour de cassation le 12 septembre 1918. Joseph Tomasini dont le visage est celui du Monument aux Morts d'Aullène.

Sur les côtés du monument, on prend connaissance de toutes les citations du Régiment parti de Corse début août 1914 pour ne revenir sur l'île qu'en 1920 après avoir traversé la totalité de la guerre dans l'est de la France et l'enfer de Verdun avec ses 300 jours et ses 300 nuits de bataille.

Les grandes étapes de l'histoire du 173ème RI:
- 20 août 1914, la bataille de Dieuze en Meurthe-et-Moselle.
- La bataille de la Marne dans le secteur de Revigny-sur-Ornain (Meuse) au début du mois de septembre 1914.
- Résistance face aux Allemands dans les ruines du village de Malancourt entre septembre et novembre 1914.
- Jusqu'en mai 1915, le 173ème reste en Champagne (Marne et Meuse), passant notamment par les tranchées des Eparges.
- le 19 mai 1916, les soldats du 173ème RI défendent la côte 304. Ils resteront dans le secteur de Verdun jusqu'en octobre 1917.
Monument commémorant le sacrifice pour la côte 304
(à 5 minutes au nord de Esnes-en-Argonne, sur la route de Malancourt)

- le 14 décembre 1916, prise de la côte du Poivre (1ère citation)
- fin août 1917, contre offensive française sur la côte 344 (2ème citation)
Plaque commémorant l'action du 173ème sur la côte 344
(à l'intersection de la D964 qui sort de Verdun au nord et de la D214 vers Champneuville)

- jusqu'en juin 1918, le 173ème RI réside dans le secteur du Grand Couronné (zone des hauteurs qui entourent Nancy, cette bataille de 1914 a permis de stabiliser le front jusqu'en 1918 pour la défense de Nancy et a permis d'empêcher que les troupes françaises soient prises à revers pendant la Bataille de la Marne).
- le 26 août 1918, avec la 3ème Armée, les Corses participent à l’attaque de Fresnoy-lès-Roye (3ème citation).
- le 173ème RI soutient une lutte acharnée du 7 au 18 octobre dans les décombres des fermes Bellecourt et Forte (4ème citation).
- A la fin de la guerre, le 173ème fera partie des troupes d'occupation de la Rhénanie et le 14 juillet 1919, le chef de corps et le drapeau du 173ème RI participent au défilé de la Victoire, sous l’Arc de Triomphe et sur les Champs Elysées à Paris.




Sur les côtés du Mémorial, la liste des citations:






















Vous remarquerez que la cinquième citation concerne la Deuxième Guerre Mondiale (Bataille de l'Aisne en juin 1940): le Régiment devient 173ème de Réserve en 1951 et il sera dissout le 30 juin 2001.


















Sur la face avant du Mémorial, l'insigne du régiment a été ajouté au début des années 2000: il présente à gauche en regardant un sapin, à droite, un châtaignier et en bas, une tour. Dans le triangle supérieur, la Corse et la Tête de Maure.





Pour en apprendre plus sur le 173ème RI:
- Le site officiel de la Mission Histoire du Département de la Meuse Ici
- La page du 22 septembre 2006 du CorsicaBlog qui présente un historique très précis du Régiment Aio Zitelli! 
- Sur le site Mémoire des Hommes (Ministère de la Défense), n'hésitez pas à consulter les pages de recherche individuelle pour chercher des informations sur vos ancêtres mais aussi à lire l'historique du 173ème RI dans les Historiques Régimentaires des Unités engagées dans la Première Guerre Mondiale

AULLENE le temps

Les jours se suivent et se ressemblent, pour l'instant ! et c'est tant mieux

vendredi 15 avril 2016

AULLENE le temps

Le printemps semble vraiment installé ! il fait très beau, un ciel bien bleu ☀👍

jeudi 14 avril 2016

AULLENE le temps

Les belles journées continuent, mais ce matin un petit vent froid ! ☀💨

lundi 11 avril 2016

Bon anniversaire Julie !

C'est l'anniversaire de Julie (de la branche "Garibaldi" des Benedetti).

On te souhaite mille et un bonheurs ! C'est un anniversaire un peu spécial celui-là. Tout rond.

[Nouvelles][Presse] Monacia d'Aullène > Lettre ouverte en 1944 de Mr J. Baciocchi, Instituteur.

Dans le quotidien Le Patriote du 18 avril 1944, Mr J. Baciocchi, instituteur, publie une lettre ouverte qu'il adresse à Mr le Préfet de Corse afin de dénoncer la difficulté pour les habitants de Monacia d'Aullène qu'ils éprouvent dans leurs déplacements au quotidien.